Le Collectif interpelle le Parc et la Région sur le projet RATP à Saint-Rémy

image_pdfimage_print

Une Réunion Publique s’est tenue le 19 juin 2018 sur le projet de liaison douce entre Saint-Rémy-lès-Chevreuse et Boullay-les-Troux.

A cette occasion, le Collectif a interpellé la Région et le Parc sur le projet d’ajout de voies de garage sur la gare de Saint-Rémy.

  • Pourquoi la présidente de la Région, V.Pécresse, défendait-elle un maximum de 3 voies en 2015 quand elle était dans l’opposition et une fois élue a décidé d’imposer 5 voies ?
  • Que fait l’administration du « Parc » pour défendre le site face à ce projet monumental ?
    • Le commissaire ne retient page 20 du « Parc » que:
      • l’absence d’avis sur le bien-fondé
      • l’absence d’opposition tant que les installations projetées restent dans l’emprise de la RATP et qu’il n’y a pas d’ouvrages en élévation (contrairement au précédent projet de Machine-à-laver)
      • l’existence de « questions » sur les nuisances et l’intégration paysagère.
    • Mais que dire de l’impact souterrain du futur mur de soutènement, de l’impact des trains garés en plus, notamment  juste avant l’entrée en gare (voie 4T) et pourquoi croire qu’on aura des réponses à ces « questions » sur des nuisances déjà minimisées sur le papier.
  • Où sont les études sur l’eau pour vérifier les impacts de ces grandes modifications ?

Rappel : l’avis rendu suite à l’enquête publique par le Commissaire-enquêteur…

…ne remet rien ou presque en cause du projet alors que les impacts seront énormes, pires que ceux délayés dans l’étude d’impact, et les risques importants pour les personnes et pour le transport.

A la suite du sinistre arrivé le 12/06/2018 (déraillement entre Saint-Rémy et Courcelles lié à des ruissellements lors d’orages très violents), nous ne pouvions que nous alarmer sur les conséquences de travaux supplémentaires et de l’ajout d’un mur de soutènement monumental en travers des ruissellements. Pour plus d’info Actus-CoURB

 

A noter que, au 30/06, 8 trains-longs sont toujours bloqués suite à ce sinistre.

  • Si ce n’est pas gênant pour les voyageurs après Gif, alors pourquoi tout ce battage pour installer 5 trains en plus à Saint-Rémy ?
  • Si c’est gênant, alors pourquoi prendre des risques en plus en immobilisant ces 5 trains de plus sur ce terminus de Saint-Rémy, à 20km de leur site de maintenance de Massy ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *